INCENDIE A SAINT-JOSEPH : la faute à deux « allumeuses » après une sortie de boite

Oui, comme tout les Réunionnais ont pu le voir aux actualités, en ce moment, l’incendie de Saint-Joseph fait grand bruit dans les médias locaux (voir l’article). Il faut dire que La Réunion a beaucoup souffert, ces dernières années avec de terribles incendies. La dernière en date, rappelons-le, était l’œuvre d’un pompier pyromane. Y fé honte, mé y fé honte oui ! un pompier y mète de feu pou alé ensuite éteindre son propre feu…

Lo Canard a voulu en savoir plus cette fois-ci, et a donc enquêté sur la cause précise de cet incendie ?

matches-1254470__340
Deux allumettes en colère et c’est le feu assuré

Après une recherche approfondie par nos services et selon des sources ultra-fiables, l’incendie de Saint-Joseph aurait été provoquée par une altercation entre deux allumettes qui venait de sortir d’une boite « THREE STARS ». L’altercation, qui n’était qu’au départ une petite dispute, aurait dégénéré en bagarre et malheureusement…en incendie.

Selon le propriétaire de l’enseigne, les deux allumettes seraient sorties, en même temps, de ladite boite en question. Ce dernier aurait alors perdu le contrôle sur ses « amies », impossible pour lui de maîtriser les deux allumettes en furie. Selon ses propres mots, « les choses ont dégénéré à une vitesse folle ».

D’après ce que l’on sait (oui nou koné un ta de zafère!), les raisons de la dispute aurait porté sur la place de « First-Light » (c’est l’équivalent de First-Lady) dans la boite d’allumettes. En effet, pour  une sombre histoire d’usurpation de place dans la boite, l’allumette Kramaelle aurait traité sa collègue Opheulie, purement et simplement « d’allumeuse » (y di pa sa oté!): « Elle y respecte pa rien, ct’e conne d’Opheulie, cé moin té élue First-Light, elle y accepte pa ! elle y veu brule devan moi…ma totoche sa un clake…la suite la pète en feu », nous a dit Kramaelle.

De son côté, pour Opheulie, la faute viendrait de sa consœur, « mi compren pa elle…elle y croi koi??, parsk elle est First-Light, elle y peu traite anou kom zallumeuse koué ???…ca lé folle sa ! amoin ou foute a moin un clake, mi craque ! » .

three_stars_household_safety_matches_china
Une sortie de boite qui se termine en baston

Et bien, les filles…un combat de gonzesses qui dégénère en incendie, c’est pas tous les jours que cela arrive, et heureusement. D’après les pompiers, les deux zallumeuse lé toujour entrain bataye, mé heureusement bana y peu brule kin seule foi !


Source des images : pixabay,


Ceci est une fiction humoristique et parodique. Les noms, les personnages, les lieux et les faits décrits ne sont que le produit de l’imagination de l’auteur ou utilisés de façon fictive