Le requin aperçu à l’Ermitage samedi, n’était en fait qu’un gros sac poubelle noir

image.jpeg
Deux requins blancs dans le lagon?

Oui, hier après-midi, Lo Canard a suivi, comme tout le monde, les informations locales qui annonçaient, avec leur sensationalisme habituel, la présence de deux terribles requins dans le lagon de l´Ermitage et de la Saline. Au début, selon les témoignages véridiques et super vraies des baigneurs, on aurait été en présence de deux requins blancs (sérieu lo zafère!), puis de deux anguillles géantes, puis de deux crocodiles des mers du Sud…enfin de deux gros calamars à tentacules grises. Oté, demoune y voi zafère partou, y fo dire ossi ke Freedom la donne paké hier! 

Devant l’affolement généralisé de la population, la mairie de Saint-Paul a décidé de déployer de gros moyens. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que de gros moyens ont été mis en place, comme des vigies en hélicoptère pour repérer lesdits monstres. Plusieurs pécheurs ont été aussi appelés en renfort pour trouver et tuer ces méchantes créatures! Plusieurs agents spéciaux de la CIVIS ont aussi été appelés à la rescousse.

Au final, après de longues heures de recherches, les pêcheurs ont retrouvé non pas deux animaux mais un seul et énorme « SPN », un « Sakus poubelas blackus » (nom scientifique), plus connu sous le nom de Sac poubelle noir. Une race de sac poubelle noir très rare et peu accoutumé aux côtes de notre île. « D’habitude, on trouve des spécimens de sac poubelle vert, blanc…gris…voire des petits sachets, mais là c’est incroyable, un SPN et aussi gros, isolé, de mémoire…je n’en ai jamais vu d’aussi énorme », nous a dit un spécialiste de la CIVIS au sujet des sacs poubelles. Et l’homme sait de quoi il parle.

image
Un sac poubelle noir rare selon les spécialistes

Il faut dire que la découverte a surpris plus d’un pécheur, les SPN en cette période de l’année s’aventurent rarement aussi près du bord. Preuve que la pollution marine des plages de l’île semble s’accentuer. « L’écosystème des fonds marins de l’île est de plus en plus pollué ce qui explique l’expansion des sacs poubelles noirs et le fait qu’ils s’aventurent aussi près des plages », nous a-t-il encore dit.

Bien sûr, le Sac poubelle noir a été repéché avec humanité et relaché dans une benne à ordures à proximité du lagon. Les baigneurs, surfers, et touristes ont salué le geste des pêcheurs, la plage est à nouveau sécurisée et le sac poubelle noir n’a pas été maltraité. Finaleman toute y fini bien, un SPN prélevé et relaché. Après, malgré tou, néna et nora toujour un-deu moune y peu pa empêche azote voi toujour requin partou, même dann sac poubelle! 


Sources des images: pixabay


Ceci est une fiction humoristique et parodique. Les noms, les personnages, les lieux et les faits décrits ne sont que le produit de l’imagination de l’auteur ou utilisés de façon fictive