Pour limiter les attaques de requins bouledogues à La Réunion, Kelly Slater propose un contrôle strict de l’identité des requins et leur expulsion des zones de baignades interdites

Oui Lo Canard vient de l’apprendre, Kelly Slater, le champion et grand philosophe du Surf, l’homme qui protège les rhinocéros d’Afrique du Sud et les Orangs-outans de Bornéo…l’homme qui veut « réguler quotidiennement » les requins bouledogues à La Réunion, bref…l’homme du parler vrai a trouvé une solution pour la « crise requin ».
En effet, depuis ce matin, une idée de génie (en herbe) a germé dans son crâne (imberbe), à savoir – attache ceinture oté, koman nou la pa pense a sa plu tôt – de simplement demander les papiers d’identité des requins bouledogues, lorsqu’ils sont près des zones interdites à la baignade.
« KS » souhaite un contrôle strict et une reconduite directe à la frontière maritime si le requin est un « bouledogue ». Il prône donc, purement et simplement, une immigration « zéro » des requins bouledogues dans les zones interdites de baignade et donc, de surf.

 

saison-des-baignades2
Kelly Slater souhaite une meilleure efficacité de la Police des Baignades

« Comment permettre à des surfers de surfer dans des zones à risques et non surveillées? j’ai cherché une solution, je me suis creusé le coco…et je l’ai trouvé pour mes amis Réunionnais. Il faut, simplement, que chaque requin Bouledogue soit contrôlé à l’entrée et ramené à 5km de nos côtes, avec un morceau de viande dans la gueule pour calmer leur appétit (comme tout le monde, ils ont droit à un repas et un café). La police des baignades doit absolument faire un travail de contrôle d’identité. Chaque requin doit être contrôlé et avoir un passeport maritime en règle. Les autres types de requins seront autorisés à pénétrer dans la zone, cela seulement si, leur papier d’identité est valide et que leur ventre est bien plein. Les contrôles devront être stricts et sans faiblesse ! il faut agir et réagir fortement…davantage de contrôles aux frontières maritimes de La Réunion, c’est la garantie d’une île sûre pour baigneurs et surfers dans les zones interdites de baignades » a dit et clamé, tout fier de lui, notre philosophe des océans sur son compte Instagram.

image
L’homme qui aura résolu la crise requin à La Réunion? peut-être bien!

Ce dernier espère ardemment que sa mesure sera reprise par les politiques locales et appliquée au plus vite. « La situation l’exige, il n’y a plus le temps de réfléchir à une autre solution. Les zones interdites de baignades et non surveillées doivent être sécurisées au plus vite pour éviter un autre drame », nous a dit un politicien malbar relativement connu, mais qui a choisi de garder l’anonymat.

La régulation de l’immigration des requins « bouledogues » est donc une nécessité pour notre « KS » international. Oté, nou lé vréman kouyon…personne navé pense a sa avant. Bravo à notre grand penseur des océans….kossa nou feré sans bande zintellectuel kom sa…un vré bande de génie incompris. Alor astère requin bouledogue, zot lé prévenu, pose pu un aileron koté La Réunion, la police des baignades y sa veille sérieu !


Si vous aussi, vous souhaitez écrire un article satirique : cliquez ici


Ceci est une fiction humoristique et parodique. Les noms, les personnages, les lieux et les faits décrits ne sont que le produit de l’imagination de l’auteur ou utilisés de façon fictive