Selon « Ejac », un artiste anonyme, « le Gouzou de Jace c’est pas du Street-Art, c’est de la BD pour des enfants de 4 ans et demi »

Oui Lo Canard vient de l’apprendre, l’artiste super célèbrissime de La Réunion, le « Gourou du Gouzou », le dénommé Jace, est actuellement en exposition à la Cité des Arts à Saint-Denis. L’événement rencontre un certain succès. Pourtant, l’art de Jace ne fait pas l’unanimité dans le milieu des artistes de rue. En effet, un certain « Ejac », un artiste réputé et inconnu, vient de prendre position contre l’artiste. Et les mots sont durs et « hards »…bref, li degraine le travail lo boug koi!

image
L’artiste Ejac y ième pa Jace

« Franchement, si dessiner une BD sur des murs c’est de l’art, autant dessiner Donald, Mickey ou Hello Kitty! Mais bon chacun son kiff…en plus bien souvent on les voit partout ces gouzous…sur tout et n’importe quoi, à quand les gouzous sur du papier toilette? …ça défigure même des bâtiments publics. Encore récemment un habitant du Port trouvait absurde un dessin de 6m sur la facade de son immeuble. Pourquoi on vient faire ce genre de fresque sur des HLM? Ça apporte quoi? Y rende joli les blocs kossa? Y mète en lère kissa? Néna rienk dan cité HLM y voi zafer komsa? l’art des pauvres c’est des graffitis géants sur les murs? Dessiner depuis 25 ans des petits bonshommes partout, je dis bravo pour la longévité, mais il devrait se mettre plutôt à la BD avec ses gouzous, l’Art de rue c’est un ti-peu plus profond et plus philosophique et plus créatif (…). Concernant les messages divulgués? Certains parlent de clairvoyance, de vision? mais vraiment…dessiner un gouzou qui met une pompe à essence dans le cul d’un cochon, c’est borderline…c’est plus proche du Sex-Art que du Street-Art! », a-t-il dit en interview ultra-exclusive auprès de l’équipe du Canard.

Oté, kom di le chanson « la jalousie les zami…la jalousie »….alor Ejac lé jaloux, réaliste ou simple moukateur? Entouka on diré lo dessin de Jace y dérange un peu demoune atèrla…


Si vous aussi, vous souhaitez écrire un article satirique : cliquez ici


Ceci est une fiction humoristique et parodique. Les noms, les personnages, les lieux et les faits décrits ne sont que le produit de l’imagination de l’auteur ou utilisés de façon fictive