Le journaliste Yves Mont-Rouge demande pardon à La Région et promet de ne plus jamais écrire les mots « pot-de-vin »

Oui Lo Canard vient de l’apprendre, le journaliste Y. Mont-Rouge, après son éditorial, pour le moins « incendiaire » de lundi sur le site de Freedom – un « édito » qui a mis le feu aux poudres, sur des pots-de-vin…versés à hauteur de 100 millions d’euros pour la NRL – aurait fait son mea-culpa, selon une folle et dinguo-dingue rumeur.

yvesmontrouge-radiofreedom-788x445
Plus le droit de dire « pot-de-vin » sur les ondes et sur le site de Freedom?

En fait, il semblerait que le journaliste, après la colère de La Région et les remerciements « déplacés » de T. Robert, aurait demandé « pardon » à La Région et promis de ne plus jamais… jamais écrire les mots « pot-de-vin » dans un article. D’après les rumeurs véridiquement vraies, la Région serait prêt à accepter ses excuses et ne plus porter plainte contre l’intéressé.

Néanmoins, pour marquer les esprits, La Région aurait exigé que le journaliste présente chaque soir, et pendant un mois, « chaleur tropicale » sur les ondes de la radio Freedom. « Une punition à hauteur de l’affront » aurait dit un élu de la Région….une lourde punition qui risque de faire mal à notre journaliste et le marquer psychologiquement...

Pou un-deu Réunionnais, le punition, « lé tro dur, un boug y gagne pa enkaisse sa…pendant un mois, san séquelle! », mais Kaf néna 7 peau kom y dit!

Article écrit par Mon Rouge et le Noir
– Internaute anonyme –
(modifications réalisées par LCLN)


Si vous aussi, vous souhaitez écrire un article satirique : cliquez ici


Source de l’image : Freedom


Ceci est une fiction humoristique et parodique. Les noms, les personnages, les lieux et les faits décrits ne sont que le produit de l’imagination de l’auteur ou utilisés de façon fictive