Voulant faire son intéressant, un touriste mange un rougail saucisses aux « piments cabris » et passe toute la nuit aux toilettes

Oui Lo Canard vient de l’apprendre, hier, Fitgérald Laplyme, un touriste anglais, fraîchement arrivé sur l’île pour quelques jours de vacances, a connu une terrible mésaventure.

image
Un rougail saucisses y passe mal pou un moune

En effet, voulant faire son intéressant devant ses copains (li la rode fé lo coq koi), il aurait commandé au restaurant, pour le dîner du soir, un  bon rougail saucisses créole aux « piments cabris ». Malgré les avertissements du serveur concernant le niveau pimenté du « plat péi », Fitgerald, têtu, sûr de lui, décide de manger le rougail…tout en souriant! En ricanant même devant ses collègues. Une heure après le repas, ses amis racontent que ce dernier aurait eu des maux de ventres terribles et puissants.  Le lendemain, selon son épouse, il aurait passé toute la nuit aux toilettes, hurlant de douleurs au ventre et souffrant de diarrhées intempestives…son fesse té y poike kom y dit!

Y paré ke son madame la essaye appel SAMU, mais SAMU la di a elle, « ensorte azote, nou na poin rienk sa pou fé! boi de l’eau et mange pa piment kan ou gagne pa! ».

Article écrit par S.O.S
– Internaute anonyme –
(modifications réalisées par LCLN)


Si vous aussi, vous souhaitez écrire un article satirique : cliquez ici


Source de l’image : Pixabay


Ceci est une fiction humoristique et parodique. Les noms, les personnages, les lieux et les faits décrits ne sont que le produit de l’imagination de l’auteur ou utilisés de façon fictive