Saint-Joseph: « on a chié dans une boite aux lettres! »…la police à la recherche d’une « chieuse en série »

Oui, Lo Canard vient de l’apprendre, la nouvelle a beaucoup tourné sur les ondes d’une radio célèbre de La Réunion. Hier, un individu criminel a osé l’incroyable, l’impossible, l’infaisable…à savoir « chier dans une boite aux lettres ». 

image
Une nouvelle boite aux lettres souillée par la chieuse en série

Le facteur venu récupérer les lettres de la boite jaune, a été surpris et écoeuré par l’acte proprement « dégueulasse » et a tout de suite appelé la police et la gendarmerie. Selon les forces de l’ordre, l’affaire est grave, et un nom vient tout juste d’être donné à la presse. En effet, après prélèvements et analyses ADN, les spécialistes ont pu isoler une personne dans leur « fi-chier top secret de délinquants scatophiles ».

Apparemment, l’acte ignoble serait l’oeuvre d’une « chieuse en série », une prédatrice de Boites jaunes, prénommée Mina Legros-Diaret, surnommée dans le domaine criminelle du terrible sobriquet « la donatrice ».

Un avis de recherce a été lancé sur toute l’île. Selon les policiers, cette personne, ne serait pas à son premier attentat sur boite aux lettres et, d’autres attaques seraient à prévoir sur le département.

Pour le moment, la gendarmerie demande à la population de rester prudente aux abords des bureaux de Poste, de garder un oeil sur les boites aux lettres et de signaler tout acte suspect à la gendarmerie.

Oté…bein oui alors! Fé zafère komsa lé preske surnaturel nou di nou…entouka kan la donatrice y sava la poste, elle y donne paké oui!


Si vous aussi, vous souhaitez écrire un article satirique : cliquez ici


Source de l’image : freedom.fr


Ceci est une fiction humoristique et parodique. Les noms, les personnages, les lieux et les faits décrits ne sont que le produit de l’imagination de l’auteur ou utilisés de façon fictive