ARTICLES

Selon la Fondation 30 millions d’amis, manger du chien et du chat serait également une « tradition locale » à La Réunion

Oui Lo Canard vient de l’apprendre, alors qu’une polémique ne cesse d’enfler sur les « sacrifices d’animaux à La Réunion », une nouvelle pétition circule actuellement sur le site 30 millions d’amis et rassemble déjà plus de 600 000 signatures dans le monde. Selon les grands et éminents spécialistes des us et coutumes réunionnaises ayant lancé la pétition, il est affirmé qu’à La Réunion, il existe une odieuse tradition locale qui consiste à utiliser les chiens errants « comme appâts vivants pour la pêche aux requins, en leur enfonçant un énorme crochet dans les babines avant de les jeter à la mer! ». Les Réunionnais pêcheraient donc, car c’est leur tradition, des requins avec des chiens errants…une tradition ancestrale, millénaire, il faut le rappeler, ignorée des Réunionnais eux-mêmes (Lo Canard avait écrit un article satirique sur ce sujet, il y a quelques mois, la fondation se serait-elle fourvoyée en lisant trop vite? l’erreur est humaine…diront certains, mais bon, quand même!).

chien1.jpg

Une tradition locale? …saperlipopette…les Réunionnais ignorent-ils leur propre tradition?

Non seulement d’être un ti-peu menteur comme information, nous apprenons, à l’instant que, selon une rumeur faussement vraie, la Fondation 30 Millions d’amis, devenue spécialiste des traditions réunionnaises, pensent prochainement lancer une nouvelle pétition, laquelle affirmerait tout haut et tout fort, que manger du chien et du chat serait également une « tradition locale » de l’île de La Réunion. 

Aussi, au besoin…le cas échéant…si la rumeur se confirmait (et pour les aider à argumenter leurs propos et à alimenter leurs préjugés), voici quelques « clichés » de nos plats créoles typiques et traditionnels composés de viande de chiens et de chats:

  • Le fameux et incontournable Hot-dog créole: un sandwich au chien que les Réunionnais adorent manger pour le gouter de 4h, bien chaud avec du piment chinois et du siave. L’animal doit être mangé encore vivant pour obtenir le goût authentique. hotdog-1024x790.jpg

 

  • Le gratin de chat au chouchou: un plat d’une incroyable douceur, proposé en entrée lors des réceptions, des mariages, des fêtes et anniversaires. Accompagné d’un cari tangues, les Réunionnais feraient n’importe quoi pour en manger tous les jours.

Cat-In-Strange-Place-15

 

  • La cari de chien aux pommes de terre: un plat non moins célèbre des Réunionnais. Souvent accompagné d’un bon petit rougail margoze et un verre de vin Cilaos ou de vin Royal.

chien-cuisine-e1383626329303

 

  • Enfin, le célèbre et inévitable Chat cuit à l’étouffée: un plat cuisiné avec le cœur dont la recette viendrait de Chine, et souvent réservé pour les très grandes occasions. Accompagné d’un bon rhum, ce plat est une merveille en bouche, les poils de chats ajoutant de la saveur et du goût à l’ensemble. Les yeux de chats cuits sont très prisés par les fins gourmets de l’île.

A8cdzc7CYAAQF17.jpg large

 

Un chose est sûre et certaine, à défaut d’être vraie et réaliste, une telle pétition devrait, toutefois, faire un énorme bruit et conforter, plusieurs de nos compatriotes dans leurs préjugés…au cas où certains douteraient encore du barbarisme et de la cruauté des Réunionnais envers les animaux.

Oté bein oui, si eksa nou lé pa numéro 1 dan la manière maltraite zanimo, nou compran pi rien!


Si vous aussi, vous souhaitez écrire un article satirique : cliquez ici


Source de l’image: Internet


Ceci est une fiction humoristique et parodique. Les noms, les personnages, les lieux et les faits décrits ne sont que le produit de l’imagination de l’auteur ou utilisés de façon fictive. Tous les articles de ce site sont faux.

Catégories :ARTICLES