Cilaos: un tangue s’échappe d’une marmite, mais la gendarmerie réussit à rattraper le fuyard

Oui Lo Canard vient de l’apprendre, hier, un tangue très connu des forces de l’ordre, a réussi à s’échapper in extremis d’une marmite. Le tangue fuyard, dénommé « Chaplémaye », avait réussi à tromper la vigilance de son chasseur, durant que la marmite était entrain de bouillir.

image
Un tangue rattrapé de justesse par les forces de gendarmerie

« Mi té pou fé bouille do l’eau…le tangue la du vèyé ma lavé lo dos tourné pou chapé…entouka li porte bien son nom ce malapri. Enkor un peu mi té mange pa rien a soir », nous a dit notre ami chasseur encore sous le choc de l’événement.

Heureusement, rassurez-vous, les forces de gendarmerie, après une traque de plus de 16 heures et 46 hommes sur le coup, ont réussi à rattraper le méchant fuyard. Ce dernier a du être attaché et menotté, car il était devenu, selon les mots des gendarmes, « incontrôlable et totalement enragé ».

Ala un zistoire lé pa drole, un tangue y chape din marmite…oté oussa y sava komsa! Tangue reste trankil siouplé…lèsse kréol manze en paix!


Si vous aussi vous souhaitez écrire un article satirique : cliquez ici


Source de l’image: zinfos974


Ceci est une fiction humoristique et parodique. Les noms, les personnages, les lieux et les faits décrits ne sont que le produit de l’imagination de l’auteur ou utilisés de façon fictive