DRONE EN MER : Un drone blesse une baleine à la tête et l’envoie à l’Hôpital

Oui Lo Canard vient de l’apprendre, depuis quelques temps, les baleines sont de sortie dans l’Océan Indien en offrant à la population Réunionnaise un spectacle grandiose, sublime, voire inoubliable. Depuis quelques années, à La Réunion, ce spectacle est souvent mis en valeur par des drones dotés de caméras HD…capable de nous offrir des images de très grande qualité!

maxresdefault
Blessée par un drone, une baleine se retrouve dans le coma

Mais voilà, on apprend ce matin, qu’une baleine aurait été blessée par un de ces drones…provoquant des larges blessures au niveau de la tête de la baleine. Cette dernière, inconsciente, a dû être prise en charge par les secouristes et hospitalisée d’urgence à l’Hôpital de Saint-Paul. Selon les médecins et vétérinaires, la baleine serait toujours dans le coma. Certains témoins affirment que l’engin s’est précipité sur l’innocente baleine alors que d’autres…affirment, que c’est la grosse bête qui aurait trébuché sur l’appareil qui planait tranquillement au niveau de l’eau.

Le propriétaire du drone, Ivan Braide, qui gère une société spécialisée dans la captation d’images, a expliqué que son drone répondait parfaitement aux commandes…et que ce serait la baleine qui serait venue percuter son drone et cela, de manière préméditée! « C’est un attentat envers mon drone », nous dit-il depuis ce matin. Pour le moment la Baleine est toujours dans le coma et devra être entendu par les Gendarmes, policiers et sauveteurs en mer dès que possible. L’enquête pour déterminer les responsabilité de chacun, risque d’être longue et fastidieuse.

 

Oté, béin ala kan y laisse drone fé zimage partou…falé bien té y arrive un jour…pou blesse un baleine y fo kan même mète lo pâké oui!

 


Si vous aussi, vous souhaitez écrire un article satirique : cliquez ici


Source de l’image : youtube


Ceci est une fiction humoristique et parodique. Les noms, les personnages, les lieux et les faits décrits ne sont que le produit de l’imagination de l’auteur ou utilisés de façon fictive