Violence raciale – Un groupe de «bouchons Porc» agresse violemment un «bouchon poulet» dans une assiette

Oui Lo Canard vient de l’apprendre, ce matin, un acte d’une extrême agressivité aurait eu lieu dans un restaurant de la ville de Saint-Denis. En effet, on nous informe, de sources sûres et super vraies, qu’un groupe de 7 « bouchons-porcs », membres du gang surnommé « les PEC » – c’est-à-dire les « Porcs et Pics » – auraient exclu cruellement un bouchon « poulet » d’une assiette. D’après les témoins de la terrible scène, le « bouchon-poulet » voulait prendre place dans le plat afin de se proposer en apéritif pour le repas de midi à un client. Mais pendant que le bouchon tentait d’accéder à l’assiette-repas, 7 bouchons-porcs, avec le visage peinturé de « siave », se seraient jetés sur lui avec haine et frappés à coups de « pics en bois » (cure-dents pou sak y voi pa kossa y lé!).

Le « bouchon poulet » souffrant  de multiples contusions au niveau du ventre et à la tête, a été hospitalisé d’urgence à l’Hôpital Aziafoude de Saint-Denis. Ses jours ne sont pas en danger, mais le médecin lui a préconisé 5 jours de RTT. Pour le moment, l’Association « Protection des Bouchons Discriminés » a porté plainte auprès du CMBT (Centre de la Magistrature des Bouchons Totochés), lequel a diligenté une enquête officielle pour faire toute la lumière sur cet ignoble acte raciste et xénophobe.

Grâce à nos contacts précieux et secrets, Lo Canard a pu obtenir en exclusivité le témoignage de la victime. Selon ses dires, la scène aurait été rapide et très brutale « après être monté sur l’assiette, j’ai vu 3 bouchons-porcs surgir devant moi. Ils m’ont attrapé par les pieds, roué de coups et m’ont jeté du plat. Un quatrième est arrivé ensuite avec un pic en bois pour bouchon, et me l’a planté sur la tête en hurlant avec haine « Poulet la chiasse! »…à ce moment-là, j’ai perdu connaissance et je me suis réveillé à l’Hôpital … », nous a –t-il dit, ce matin au téléphone, la voix encore émue par les terribles faits.

New-bouchon
Un « bouchon poulet » agressé par un groupe de « Bouchons Porc »

Selon les forces de Police, ce groupuscule « PEC » est bien connu des services. Une organisation xénophobe déjà connue pour des multiples actes de racismes et de violences sur des bouchons-poissons, cornichons, pistaches, bonbons-piments et samoussas.

Les 7 bouchons agresseurs ont été arrêtés, menottés et mis en isolement dans une marmite. Ils ont demandé l’aide du célèbre avocat, Maître Letchi, pour assurer leur défense. Leurs versions des faits risquent d’être extrêmement lourdes et bourratives…selon les policiers en charge de l’enquête.
Concernant le « bouchon-poulet », notre ami risque de garder, pour longtemps, des séquelles psychologiques de cette agression infâme et purement gratuite. Une affaire qui ne va pas arranger les relations déjà très tendues entre ces deux communautés de bouchons. « Cet acte risque fort d’exacerber à l’extrême les relations entre les deux groupes communautaires. Il faut s’attendre à une riposte puissante des bouchons poulets…on n’est pas à l’abri d’une guerre intestine avec le risque d’une dégradation diplomatique pouvant aller jusqu’à un vrai conflit armé et pimenté entre ces deux communautés », analyse le professeur Maurice Lalard-Emiste.

Oté bein oui alor…akoze bande bouchon-porcs la fé sa ? oté respecte zot prochain les zamis, arète fé ralé-poussé entre bouchons…alor arète la guerre et débouche champagne don!


Si vous aussi, vous souhaitez écrire un article satirique : cliquez ici


Source de l’image : Internet


Ceci est une fiction humoristique et parodique. Les noms, les personnages, les lieux et les faits décrits ne sont que le produit de l’imagination de l’auteur ou utilisés de façon fictive