CRISE CHIENS ERRANTS – 250 chiens errants et divagants vont porter plainte contre Thien- Ah – Koon pour « incitation à un génocide animalier »

Oui, Lo Canard vient de l’apprendre, selon nos sources fiables et certaines, 250 chiens « errants et divagants » manifesteraient actuellement devant la mairie du Tampon. En effet, depuis l’annonce de Thien-Ah-Koon (alias TAK pour les intimes) de vouloir abattre des chiens « errants et divagants », si le Préfet ne propose par rapidement des mesures radicales et efficaces, plusieurs chiens ont décidé de se réunir et de hurler leur colère au Maire du Tampon. Le groupe réuni devant la mairie, surnommé les « Erranonymous » promettent de faire d’autres regroupements et manifestations durant la semaine.

« Lé pa normal koze komsa! Lu veu abattre anou kom le chien…heu….kom des moins que rien!Y apèl préfet pou nou? Y demande pike anou? TAK son tête la bloké!..li apel a un vré génocide zanimo! nou sa porte plainte devan tribunal International des Droits du Chien Errant! » nous a dit, amèrement le représentant des Erranonymous de la commune.

7196337-11042265
TAK en veut à mort aux chiens errants…et divagants!

Monsieur Le Maire n’a pas voulu répondre à cette déclaration. Selon le Tribunal International des Droits du Chien Errant (TIDCE), notre ami TAK risque une condamnation très lourde, pouvant aller jusqu’à 10 ans d’interdiction d’approcher, à moins de 150m, un animal.

Mais, d’après ce qui se dit sur les trottoirs de la commune (et selon nos sources super-ultra fiables), TAK serait prêt à faire machine arrière et, demander pardon aux chiens « errants et divagants » pour ses paroles, malencontreusement dites, dans sa lettre adressée au Prefet.

Affaire à suivre donc!


Si vous aussi, vous souhaitez écrire un article satirique : cliquez ici


Ceci est une fiction humoristique et parodique. Les noms, les personnages, les lieux et les faits décrits ne sont que le produit de l’imagination de l’auteur ou utilisés de façon fictive