Témoignage: le calvaire d’une savate « deu-doigt», forcée de cohabiter avec une tongue

Loading Likes...

Oui Lo Canard vient de l’apprendre et, c’est une histoire des plus tristes. Ce matin, une savate « deu-doigt » nous a contacté, le coeur rempli de chagrin, pour nous relater son calvaire quotidien. Une situation grave et difficilement tenable pour le commun des « savates pigeon ».

Oui, cette dernière dans un courage hors norme, nous explique avoir été forcée, depuis un an, par son propriétaire à cohabiter avec une tongue d’origine étrangère. Une cohabitation jugée « difficile » et terriblement insupportable pour notre savate.

« Cé kom un prison! Mi koné pu oussa alé…le tongue y pren toute la place su perron la kaze. En plus de sa…li sent mauvais et li ley makote! Li ramasse rienk la boue…dernié foi li la marche dan la merde le chien. Ma la rale l’odeur su moin pendan un semaine… Mi gagne pu supporté! Mi apel a l’aide!», nous dit la savate la voix enrouée par l’émotion et la semelle à demi fendue par la dépression.

La cohabitation dramatique aurait commencé juste avant les vacances d’été. Sans raisons, son propriétaire lui aurait imposé la présence d’une tongue à la maison.  A peine quelques jours plus tard, notre savate « deu-doigt » raconte avoir été délaissée et dégradée par son propriétaire. Depuis, elle subirait de lourdes humiliations, obligée de vivre sous la pluie, de griller au soleil, de servir uniquement pour chasser les crancrelats…et de dormir à côté du chien de la maison.

Nous avons cherché à contacter le propriétaire en question, mais ce dernier a refusé de répondre à nos questions.


Si vous aussi, vous souhaitez écrire un article satirique : cliquez ici


Source des images: internet


Ceci est une fiction humoristique et parodique. Les noms, les personnages, les lieux et les faits décrits ne sont que le produit de l’imagination de l’auteur ou utilisés de façon fictive. Tous les articles de ce site sont faux.

 

BIENVENUE

Nous espérons que vous passerez un agréable moment sur notre site

Nous vous invitons à nous suivre sur Facebook pour ne rien manquer de notre actualité!


BONNE LECTURE

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.