Après la route bétonnée du Volcan, la Région envisage une route goudronnée vers le Piton des Neiges

Oui Lo Canard vient de l’apprendre et la nouvelle va faire polémique. Il y a quelques jours, on venait d’apprendre que la route du volcan serait bientôt bétonnée sur 5 km. D’après les rumeurs, La Région en charge des travaux s’est positionnée pour un béton aux couleurs de la Plaine des Sables pour une meilleure intégration dans le paysage. Mais voilà, une bonne nouvelle, cache souvent une excellente nouvelle! Aussi, aujourd’hui, on apprend dans la presse locale et internationale que la Région envisagerait « également et très sérieusement » une route goudronnée vers le sommet du Piton des Neiges. La route commencerait de Bourg-Murat pour rejoindre le sommet du Piton des Neiges en moins de 15 minutes et Cilaos en 30 minutes.

8fb21692ad85bc4a2ffe0f967514b289--routes-europe
La route vers le sommet du Piton des Neiges…en préparation?

Selon les responsables du projet, la décision de faire une route serait motivée par le désintérêt croissant des Réunionnais pour la nature et la randonnée. « Les Réunionnais comme les touristes ne veulent plus faire d’effort, marcher profiter de la nature, ils veulent arriver vite et repartir vite. Ils aiment le béton, le goudron…le Réunionnais est pressé et on le sait. Aussi, il n’est plus possible de perdre une journée pour aller au Piton des Neiges, cette route permettra une accès rapide au sommet en moins de 15 minutes, à partir de Bourg-Murat. Un touriste pourra monter en voiture, pique-niquer et rentrer chez lui, tranquillement…peinard! ça c’est le progrès! Après la route dans la mer! la route dans le volcan! il était important de faire la route vers le Piton! », nous a dit, les yeux pleins de joie, le chef du futur chantier de la route, Monsieur Ralincout.

Le début des travaux est prévu pour 2020 pour une durée de 2 ans. Un délai qui s’explique par les aléas climatiques mais aussi par la décision de ne pas fermer le site touristique durant les travaux. Une énorme centrale à goudron sera installée sur l’ancien site qui abritait la mythique boite de nuit « la soucoupe volante » de manière à ne pas choquer les esprits sensibles et écologiques. « Il y avait ici déjà du bruit, donc c’est le bon endroit pour notre centrale » selon les spécialistes du goudron à La Réunion.

Oté bein nou néna de la chance oui! Bientôt bandes chanceux automobilistes et touristes, va gagne monte trankileman su Piton des Neiges en loto…ou en bus!


Si vous aussi, vous souhaitez écrire un article satirique : cliquez ici


Ceci est une fiction humoristique et parodique. Les noms, les personnages, les lieux et les faits décrits ne sont que le produit de l’imagination de l’auteur ou utilisés de façon fictive