Blocage des planteurs au Barachois: un automobiliste devient enragé et mord les fesses de 3 planteurs

Oui Lo Canard vient de l’apprendre, les planteurs sont encore en colère (zamé content lo bande boug va dit un-deu). Comme ils l’avaient menacé en fin de semaine dernière, plusieurs actions de mécontentement vont avoir lieu ce mardi 6 juin 2017. Les différents syndicats refusent l’augmentation de 49 centimes obtenue sur le prix de la tonne de cannes, et demandent une hausse significative….bref, un zafère y regarde pa nou koi. 

planteurs
Un blocage qui rend les automobilistes dingues

Aussi, les embouteillages et les fameuses « Zopération Zescargot » ont commencé depuis ce matin. Ce qui a le don d’énerver les automobilistes, qui en ont assez d’être pris en otage à chaque revendication syndicale, pour on ne sait quoi et pourquoi…et pou être énervé néna un moune la énerve sérieu ce matin. 

Oui, on apprend à l’instant qu’un automobiliste, excédé par les blocages à répétition et le temps d’attente infernal dans les embouteillages, aurait été pris d’une colère enragée, d’une bouffée délirante hors norme, ce matin au niveau du Barachois à Saint-Denis….d’après les témoins, l’homme aurait dégradé 10 voitures à coups de poings et mordu, jusqu’au sang, 3 planteurs à la main et aux fesses!! D’après les dires des autres automobilistes (choqués par la scène) l’homme aurait perdu l’esprit après être resté 3 heures dans les embouteillages. Il hurlait à qui voulait l’entendre « kossa mi na avoir ek zot merde de cannes! ».

Deux des victimes ont été transportées d’urgence à l’Hôpital de Bellepierre, pour morsures aggravées au niveau de la fesse gauche. Le forcené, a été maîtrisé par les forces de l’ordre et transporté sous haute surveillance vers un centre psychiatrique spécialisé. Par sécurité, il a été muselé, menotté et mis sous camisole par les 19 policiers venus sur place.

Oté bein ala, kan y pousse  demoune a bout ek zot zopération zescargot…falé bien té arrive un jour, a force bloke la route partou, la fé bloke la tête un-deu…


Si vous aussi, vous souhaitez écrire un article satirique : cliquez ici


Source de l’image : imazpress


Ceci est une fiction humoristique et parodique. Les noms, les personnages, les lieux et les faits décrits ne sont que le produit de l’imagination de l’auteur ou utilisés de façon fictive